L’assassinat de Samuel Paty incite la commune du Mont Saint Adrien à témoigner de sa solidarité avec la victime et sa famille, de son soutien à l’ensemble de la communauté éducative et de sa mobilisation pour défendre la liberté d’expression  et la primauté de la laïcité dans l’organisation de la République. La commune rappelle son attachement aux grands principes républicains. Rien ne pourra jamais justifier un acte d’une telle violence et la meilleure façon pour notre société de nous prémunir contre l’extrémisme est qu’elle forme des citoyens doués de Raison. C’est précisément la tâche assignée au corps enseignant. Rendons hommage à celles et à ceux qui œuvrent quotidiennement pour former les citoyens de demain. Soutenons-les car ils constituent la meilleure arme à opposer à tout ce qui remet en cause la liberté d’expression et le principe de laïcité, tels que nos lois, notre volonté commune et notre histoire les conçoivent.